/

Mycose

/

Accueil

Mycose, le guide pratique

Mycose
Le guide des mycoses
Le guide des mycoses

GRATUIT

4244 téléchargements

Télécharger en .pdf

La mycose est une infection due à un champignon qui prolifère de façon anarchique. La mycose se présente sous différentes formes selon l'endroit où elle se situe : la peau, les cheveux, les muqueuses ou les organes internes.

L'objectif de notre site est de vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Mycoses, l’essentiel en une page

Les champignons sont normalement présents sur le corps humain et n'ont pas d'incidence sur la santé. Or, lorsque certaines causes perturbent nos défenses naturelles, ils prolifèrent de façon anarchique et deviennent pathogènes. C'est ainsi qu'apparaissent les mycoses.

 

Qu'est-ce qu'une mycose ?

La mycose est une infection due à un champignon. Toutefois, il existe plusieurs types de mycoses, que l'on peut généralement différencier en fonction de leurs symptômes. Bien soignée, la mycose peut disparaître pour longtemps, mais il arrive cependant qu'on soit confronté à une mycose chronique. Comment reconnaître une mycose et savoir quelles sont les mycoses contagieuses ?

Les types de mycoses

Il existe plusieurs types de mycoses : la candidose, la dermatophytose, le Pityriasis versicolore, la pneumocystose, la cryptococcose, l'aspergillose. Les causes d'une mycose sont nombreuses et varient d'un individu à l'autre.

Les mycoses selon leur localisation

Les mycoses peuvent apparaître sur n'importe quelle partie du corps, y compris les organes internes. On peut apprendre à les reconnaître selon leur localisation.

Mycoses du cuir chevelu

La teigne touche essentiellement, le cuir chevelu, la barbe et les poils chez l'animal.

Mycoses de la bouche et de la langue

La bouche et la langue ne sont pas épargnées par les mycoses : le muguet atteint la bouche, la langue et le pourtour des lèvres et ressemble à une pâte blanchâtre. La perlèche touche le coin des lèvres, qui peuvent se fendiller et présenter de petites croûtes. La langue noire est une coloration de la langue entraînées par un développement anormal de levures sur la langue.

Mycoses du visage

Les mycoses du visage touchent surtout les plis du visage : ailes du nez, lèvres, sourcils, racine des cheveux.

Mycoses des oreilles

Due à une prolifération du champignon Aspergillus niger, la mycose de l'oreille peut toucher soit le pavillon de l'oreille, soit le conduit auditif externe.

Mycoses des ongles

Les champignons de la mycose des ongles, ou onychomycose, sont de type dermatophyte lorsque la maladie est localisée sur les pieds et de type candida lorsqu'elle se situe sur les ongles de la main.

Mycoses de la peau

Il existe deux types de mycoses de la peau : l'herpès circiné (le visage et les bras) et le pied d'athlète (pieds, entre les orteils, voire sur la plante des pieds).

Mycoses des parties génitales

Il existe deux types de mycoses génitales : la mycose vaginale, ou vulvovaginale. qui touche les femmes et les jeunes filles ;la mycose génitale masculine, qui concerne les hommes.

Mycoses des organes internes

Les mycoses ne touchent pas seulement la surface du corps, mais atteignent aussi parfois les organes internes, et plus précisément le système digestif : depuis la mastication des aliments (bouche, langue), en passant par les organes qui digèrent : mycoses de l'oesophage jusqu'à leur évacuation : mycoses intestinales.

Les mycoses n'épargnent personne

Chez les humains, la mycose concerne tout le monde, sous la forme des mycoses du bébé (avec notamment la mycose du siège), les mycoses de l'homme, les mycoses de la femme. Mais la mycose est une infection qui ne touche pas que l'être humain : les animaux ne sont pas en reste, avec les mycoses du chat et du chien.

Quels remèdes contre les mycoses ?

Il ne faut jamais avoir recours à l'automédication sans être sûr d'avoir affaire à une mycose, certaines maladies pouvant assez facilement être confondues. Le médecin est donc le seul à pouvoir poser un diagnostic précis avant de pouvoir commencer à soigner une mycose.

Selon le type de mycose, la cause (connue ou ignorée), la chronicité, on pourra évaluer s'il est nécessaire de prendre un remède allopathique ou si l'on peut avoir recours à des remèdes naturels comme l'homéopathie, l'acupuncture, les huiles essentielles ou la phytothérapie, qui fait notamment appel aux pépins de pamplemousse contre la mycose.

Mieux vaut prévenir que guérir

Si la mycose se soigne plutôt facilement, c'est une maladie à ne pas prendre à la légère. Les mycoses sont aujourd'hui très courantes et la suralimentation, l'excès de sucre, le stress et des produits de toilette trop décapants, font partie des facteurs favorisant ces maladies. De plus, elles sont plus contraignantes et problématiques chez des patients plus affaiblis (diabète, immunodépression, maladie grave, etc). Il existe heureusement quelques gestes simples qui permettent la prévention de la mycose.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !