Sommaire

Le lichen scléreux est une maladie dermatologique qui touche souvent les femmes au niveau des régions intimes. Découvrons de quelle façon elle se manifeste et les moyens d'en venir à bout.

Lichen scléreux : définition

Le lichen scléreux est une maladie inflammatoire de la peau et de certaines muqueuses, atteignant souvent la région génitale. Elle apparaît plus fréquemment chez les femmes, à deux périodes de la vie : dans la petite enfance ou au moment de la ménopause.

Les hommes, bien que plus rarement concernés, peuvent également développer cette affection.

Symptômes

La maladie se caractérise par le développement de plaques blanches et brillantes situées :

  • Le plus souvent au niveau de la région clitoridienne et des petites lèvres chez la femme. Elles peuvent provoquer d'importantes démangeaisons et être source de douleurs, notamment au moment des rapports sexuels.
  • Sur le prépuce, la peau qui recouvre le gland, chez l'homme. Elles peuvent entraîner un rétrécissement de son ouverture (phimosis), contrariant les rapports sexuels ou la miction.
  • Sur le périnée ou le pourtour de l'anus. Elles rendent le passage aux toilettes douloureux, ce qui peut être source de constipation.
  • Dans 1 cas sur 5, des lésions apparaissent également dans d'autres régions du corps : souvent les cuisses, le torse, le dos, le cou ou le cuir chevelu.

La peau est fragilisée au niveau des lésions, et peut facilement se déchirer. La maladie augmente également le risque de développement d'un cancer de la peau : les patients doivent donc être suivis régulièrement par un dermatologue.

Causes

Les causes de la maladie sont encore mal connues. Différents éléments ont cependant été observés :

  • une fréquence plus importante de lichen scléreux au sein de certaines familles, ce qui laisse entrevoir une origine génétique ;
  • l'association avec des maladies auto-immunes (provoquées par une réaction inadaptée du système de défense de notre organisme) comme le vitiligo ou le lupus érythémateux.

Traitement du lichen scléreux

Le traitement consiste à appliquer des crèmes à base de corticostéroïdes au niveau des lésions, fortement concentrées dans la première phase du traitement. Puis un traitement d'entretien au long court est nécessaire pour permettre la disparition totale et durable des lésions.

Les produits utilisés sont principalement à base de propionate de clobétasol ou de furoate de mométasone.

Une autre famille de médicaments, les immunomodulateurs, appliqués de la même manière, sont parfois également utilisés. Il s'agit du pimécrolimus ou du tacrolimus.

Le recours à une intervention chirurgicale de la vulve peut s'avérer nécessaire lorsque les lésions ont entraîné des déformations importantes, réduisant la taille de l'orifice vulvaire. Chez les hommes, une circoncision (ablation du prépuce) est également un moyen efficace de traitement.

Ces pros peuvent vous aider