Sommaire

La mycose est une infection de la peau, des muqueuses ou encore des poils et des ongles. Il existe plusieurs types de mycoses, qui sont localisées à différents endroits du corps.

L'un des types de mycose assez répandu est la candidose. Les candidoses sont différentes des dermatophytoses, des pneumocystoses, du Pityriasis versicolore, de la cryptococcose et de l'aspergillose.

Lire l'article Ooreka

Qu'est-ce qu'une candidose ?

Le champignon Candida albican : une levure utile

La candidose tire son nom la levure Candida albicans, l'un des champignons qui colonisent naturellement notre corps mais qui, s'il se multiplie de façon anarchique, peut provoquer une maladie de peau ou des muqueuses.

Lorsque l'on parle d'infection fongique, il est question d'une répartition anormale de ces champignon.

Les candidoses sont donc l'infection de la peau ou des muqueuses par l'agent fongique qu'est le Candida albicans.

Lire l'article Ooreka

Localisation

Nous avons tous une petite dose de ce champignon dans différents endroits de notre corps, ce qui ne veut pas dire que nous souffrions de candidose :

  • dans les muqueuses de la bouche ;
  • dans les muqueuses du tube digestif et de l'estomac ;
  • dans les muqueuses génitales ;
  • sur la peau.

Une levure qui peut devenir envahissante

Cependant, il arrive parfois que la prolifération de ce champignon se fasse de façon anarchique : c'est alors que survient la candidose, qui devient problématique pour la santé.

Les cellules fongiques peuvent s'affoler pour différentes raisons :

  • La prise d'antibiotiques – sans compenser par une prise de levure – peut déstabiliser la flore digestive :
    • En effet, si les antibiotiques sont prescrits pour détruire les bactéries de la maladie qu'ils sont censés traiter, ils ne font pas le tri avec les bonnes bactéries.
    • Ces bonnes bactéries, qui servent justement à lutter contre les champignons, ne font plus office de barrage et les champignons envahissent les muqueuses.
  • Un système immunitaire affaibli, comme chez les sujets atteints d'un cancer ou du sida.
  • Chez les personnes ayant développé un diabète.
  • Chez les personnes âgées : le fait de porter un appareil dentaire occasionne des candidoses buccales, aussi appelées muguet de bouche.
  • L'environnement joue également un rôle déterminant :
    • Chaleur et humidité favorisent la prolifération des champignons. Par exemple, les candidoses génitales surviennent plus souvent en été ou lorsque le sujet fréquente souvent les piscines.
    • Les vêtements serrés sont aussi à éviter.

Comment reconnaître et traiter une candidose ?

Les principaux symptômes de la candidose

La candidose se manifeste différemment selon l'endroit où elle se développe. On va trouver des symptômes en commun et d'autres, plus spécifiques à certaines parties du corps :

  • plaques rouges ;
  • démangeaisons ;
  • parfois croûtes et sortes de pustules ;
  • pour les candidoses génitales, il est possible de ressentir des brûlures et des douleurs lors des rapports sexuels ;
  • pour les candidoses buccales, une bouche pâteuse avec des dépôts blanchâtres est symptomatique du muguet, avec parfois des lésions aux coins des lèvres.

Traitement de la candidose

La candidose n'est pas dangereuse dans la majorité des cas. Toutefois, dans de rares cas, la candidose peut passer dans le sang et atteindre des organes vitaux :

  • L'attention est donc principalement attirée chez les personnes au système immunitaire très affaibli, chez lesquelles le traitement de la mycose est plus difficile, mais doit être pris au plus tôt. Il est important de consulter et de ne pas laisser la mycose s'installer trop longtemps.
  • Chez les sujets bien portants, une candidose peut passer inaperçue ou être confondue avec une autre maladie de peau. Il est important de ne pas se lancer dans un auto-diagnostic qui pourrait être erroné. Il faut donc consulter un médecin afin d'avoir un traitement adapté.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Prévention de la candidose

Il est également important de prendre les précautions nécessaires pour éviter de futures candidoses.

À noter que l'argent colloïdal peut également s'employer en prévention à raison d'une cuillerée à soupe par jour en dehors des repas.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les mycoses

Sommaire