Sommaire

 

La mycose, par définition, est une maladie bénigne mais qui peut être handicapante. Elle touche à peu près tout le monde au moins une fois dans sa vie. Il faut savoir agir à temps pour stopper le processus de la mycose, certaines sortes pouvant être contagieuses.

L'avis d'un médecin et le choix du spécialiste approprié est important. Avec un traitement adapté, qu'il soit allopathique ou naturel, on peut faire disparaître assez facilement une mycose.

Lire l'article Ooreka

Définition mycose : origines et manifestations

La mycose est une maladie due à un champignon ou à des levures parasites. Elle peut se localiser sur pratiquement toutes les zones corporelles : peau, ongles, muqueuses externes ou internes (estomac, intestins).

Elle se manifeste sous différents aspects et peut concerner aussi bien :

Lire l'article Ooreka

Deux grandes familles de mycoses

On distingue deux familles principales de mycoses :

  • Les candidoses :
    • Elles tirent leur nom du champignon Candida.
    • Elles se retrouvent surtout sur la peau et les muqueuses, y compris la muqueuse de l'estomac ou la muqueuse intestinale.
  • Les dermophytoses, qui sont essentiellement localisées au niveau des phanères (ongles, cheveux et peau).

À côté de ces deux principales familles, on pourra aussi trouver d'autres types de mycoses.

Les spécialités travaillant à la définition des mycoses

Métiers s'intéressant aux mycoses

Deux principaux métiers ont permis une avancée médicale dans l'étude des mycoses et leur définition :

  • La mycologie, qui est l'étude, au sens large, de toutes les sortes de champignons, que ce soit :
    • ceux que l'on trouve dans la nature, admis ou interdits à la cueillette ;
    • les champignons qui prolifèrent dans nos habitats ;
    • ceux qui se trouvent sur nous !
  • La parasitologie, qui est l'étude des parasites et maladies tropicales. Dans l'étude de la mycose chez l'être vivant – humain ou animal – et des moyens de la guérir, le travail du parasitologiste Jacques Achille Marie Euzéby, auteur d'un « Cours de mycologie médicale comparée », fait référence.

Choix du spécialiste

Si l'on est soi-même atteint de mycose, on s'adressera de préférence au spécialiste de la partie du corps qui est affectée :

  • Le stomatologue lorsque la mycose touche la muqueuse de l'estomac.
  • Le dermatologue lorsque la mycose se localise sur le cuir chevelu, la peau...
Lire l'article Ooreka

Des symptômes et causes variés

Les symptômes et les causes de la mycose sont très variés. Aussi, chaque cas est unique et il est préférable de prendre conseil auprès d'un médecin afin de trouver le bon traitement.

Causes

Les causes possibles sont :

  • Des causes contagieuses : on peut en effet attraper la teigne en caressant son animal domestique s'il est lui-même contaminé et si l'on ne s'est pas lavé les mains.
  • Des causes non contagieuses :
    • À la suite d'un excès de transpiration, ou du fait de chaussures inadaptées, peut survenir une mycose des orteils ou une mycose des ongles.
    • Une personne anxieuse et sujette au stress peut régulièrement faire des « poussées » sur le visage du fait d'une transpiration excessive.
    • Un excès d'hygiène intime peut provoquer une mycose vaginale chez la femme.
    • Enfin, il existe des mycoses qui sont occasionnées par des excès alimentaires : c'est le cas de la mycose de la bouche ou de la mycose digestive.
Lire l'article Ooreka

Symptômes

De même que les causes, les symptômes de la mycose sont tout aussi variés et se manifestent de différentes manières selon :

  • l'endroit où est localisée la mycose ;
  • mais aussi les individus.

On peut donc dire qu'il n'y a pas une mycose, mais des mycoses, et que cette maladie parasitaire bénigne ne doit pas être prise à la légère.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les mycoses

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider