Sommaire

La mycose des ongles, ou onychomycose, est une infection fongique très répandue. Sa prévalence est estimée entre 0,44 et 2,6 % chez l’enfant et à 5,5 % chez l’adulte.

Bien soignée, elle n'est pas grave mais reste très inesthétique.

C'est également une mycose contagieuse, et il est important de savoir prendre les mesures adéquates pour éviter toute contamination.

Lire l'article Ooreka

Qu'est-ce qu'une mycose des ongles ?

Facteurs déclenchants

Les levures ont également tendance à se multiplier en milieu :

  • humide ;
  • chaud ;
  • sombre.

Cela explique pourquoi les onychomycoses concernent assez souvent des personnes qui portent constamment des chaussures fermées et transpirent beaucoup.

Cependant, il est aussi possible d'être contaminé par une autre personne par simple contact, car la mycose des ongles est une mycose contagieuse.

La physiopathologie de l'onychomycose n'a pas été complètement élucidée, mais elle s'explique probablement par l’absence d'immunité (immunité à médiation cellulaire) au niveau des ongles.

Champignons en cause

Les champignons de l'onychomycose sont souvent des levures :

  • de type dermatophytes lorsque la maladie est localisée sur les pieds (ce sont les plus fréquentes puisqu'elles représentent environ 70 % des cas) ;
  • de type candida lorsqu'il s'agit des ongles de la main (20 % des cas).

Les onychomycoses à moisissures représentent environ 10 % des cas.

Candidose

Article

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Personnes à risque

La mycose des ongles peut toucher tout le monde, mais certains sujets sont plus « à risque » :

  • les personnes ayant eu des antécédents familiaux (l'onychomycose peut être héréditaire) ;
  • les patients qui ont un système immunitaire fragilisé (plus on avance en âge plus on présente de risques) ;
  • les sujets diabétiques ;
  • les personnes qui ont une mauvaise circulation sanguine, notamment aux extrémités ;
  • les personnes qui souffrent de transpiration excessive des pieds et des mains ;
  • les personnes qui souffrent de psoriasis ;
  • les personnes qui ont un pied d'athlète (50 % des personnes qui ont une onychomycose) ;
  • les personnes ayant subi des traumatismes à un ongle.
Lire l'article Ooreka

Caractéristiques et traitement

La mycose des ongles est souvent gênante et surtout inesthétique. En effet, rares sont les personnes qui osent exposer leurs orteils sur la plage avec un problème d'onychomycose.

Outre l'aspect esthétique, le soleil, la chaleur et l'humidité pourraient encore aggraver le cas. Il convient donc de se soigner avant de pouvoir ressortir ses tongs, d'autant plus que l'onychomycose est contagieuse.

Le traitement est assez long car l'ongle nécessite plus de temps que la peau pour guérir. Il est important de persévérer si l'on souhaite obtenir des résultats.

Après un traitement efficace, il faut environ 6 mois (selon le taux de croissance) pour que l’ongle récupère un aspect normal, et jusqu’à 12 ou 18 mois pour les ongles du pied.

Lire l'article Ooreka

Traitement des mycoses des ongles en aromathérapie

En aromathérapie, plusieurs huiles essentielles (HE), couplées à des huiles végétales (HV), permettent de venir à bout des mycoses des ongles.

Chacun des mélanges ci-après est à appliquer à l'aide d'un coton-tige à raison de quelques gouttes 1 à 2 fois par jour pendant plusieurs mois en faisant en sorte de bien faire pénétrer la préparation. Ils sont chacun à réaliser dans un flacon de 10 ml et à agiter vigoureusement avant chaque application.

  • Pour un mélange antifongique, versez :
    • 38 gouttes d'HE d'arbre à thé,
    • 16 gouttes d'HE d'encens (Boswellia serrata (Roxb. ex Colebr.)/résine),
    • 6 gouttes d'HE de cannelier de Ceylan (ou de Chine),
    • complétez avec de l'HV de jojoba.
  • Pour un traitement des mycoses anciennes, mélangez :
    • 38 gouttes d'HE d'arbre à thé,
    • 16 gouttes d'HE de palmarosa,
    • 6 gouttes d'HE de cannelier de Ceylan,
    • complétez avec de l'HV de jojoba.
  • Pour un traitement antifongique, anti-inflammatoire et luttant contre les démangeaisons autour de l'ongle mélangez :
    • 30 gouttes d'HE d'arbre à thé,
    • 20 gouttes d'HE de géranium bourbon (Pelargonium x asperum (Ait.)/feuilles),
    • 10 gouttes d'HE de giroflier (Sizygiumaromaticum (L.)/clou),
    • complétez avec de l'HV de jojoba.

Prévention de la mycose des ongles

Quelques gestes préventifs sont à prendre pour éviter de développer une mycose des ongles :

  • se sécher minutieusement les ongles et les doigts et orteils après chaque lavage ;
  • changer de chaussures régulièrement pour les aérer ;
  • porter des matières de chaussettes naturelles (coton), notamment l'été, pour ne pas que le pied macère ;
  • utiliser une poudre antifongique pour mettre dans les chaussures, surtout lorsqu'on les porte pieds nus en été ;
  • lorsque l'ongle est infecté par une mycose, stopper l'utilisation des cosmétiques pendant toute la durée de la maladie – ainsi, les femmes ne doivent pas mettre de vernis à ongles autre que le traitement local et laisser respirer leurs ongles ;
  • ne pas prêter sa serviette de toilette à quelqu'un d'autre pour éviter la contamination.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Zones du corps atteintes

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider