Sommaire

 

La mycose génitale masculine, si elle n'est pas aussi répandue que la mycose vaginale (ou vulvo-vaginale) des femmes, est tout aussi gênante. Elle nécessite aussi la consultation d'un médecin et la prise d'un traitement antifongique.

Lire l'article Ooreka

Mycose génitale masculine : définition et origine

La mycose génitale, ou balanite du gland, est une mycose des parties génitales chez l'homme.

Cette mycose est souvent due au champignon Candida albicans :

  • Ce champignon est normalement présent au niveau des muqueuses (sexe, mais aussi bouche, tube digestif ou intestins).
  • Or, il devient pathogène lorsqu'il se multiplie de façon anarchique. C'est alors qu'apparaît la candidose, qui est une forme de mycose.

Facteurs de risque

Même si la mycose génitale peut s'attraper lors de rapports sexuels, par contamination d'une partenaire atteinte d'une mycose, ce n'est pas la seule cause de cette infection, contrairement aux idées reçues. La mycose génitale peut aussi être due à :

  • une immunité déficitaire ;
  • un diabète ;
  • une alimentation carencée en vitamines et/ou trop riche en sucres :
  • une période de stress ;
  • la prise prolongée d'antibiotiques (les antibiotiques détruisent non seulement les bactéries à l'origine d'une maladie, mais aussi celles dont le corps a besoin pour empêcher la prolifération des levures) ;
  • un excès de toilette intime, des produits inadaptés, etc.

Symptômes de la mycose génitale masculine

Les symptômes qui doivent alerter et amener à consulter sont en général :

  • des démangeaisons ;
  • des lésions ou des taches ;
  • un écoulement.
Lire l'article Ooreka

Traitement de la mycose génitale masculine

La mycose génitale se soigne bien, mais les récidives sont fréquentes lorsque l'on soigne les symptômes sans traiter forcément la cause :

  • Il est donc important de comprendre d'où vient la mycose (excès d'hygiène, partenaire, alimentation trop sucrée, diabète ignoré, etc.) afin d'agir sur la cause lorsque c'est possible et d'éviter les mycoses chroniques.
  • La consultation d'un médecin est indispensable pour valider le diagnostic et ne pas confondre une mycose avec une autre maladie (MST).
  • Une fois le diagnostic posé, le médecin prescrira le traitement antifongique pour faire disparaître la mycose.
Lire l'article Ooreka

Prévention

Quelques gestes préventifs sont à prendre pour éviter de développer une mycose génitale masculine :

  • avoir une bonne hygiène intime, mais sans excès ;
  • bien se sécher, en évitant de garder sur soi son maillot de bain humide ;
  • porter des sous-vêtements 100 % coton ;
  • avoir une alimentation suffisamment vitaminée et pauvre en sucres rapides ;
  • ne pas s'asseoir en maillot de bain sur les bancs (piscine, hammam...) mais utiliser une serviette propre qui vous appartienne ;
  • ne pas porter des vêtements (pantalons ou jeans) trop serrés ;
  • porter une préservatif lors des rapports sexuels.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Zones du corps atteintes

Sommaire