Sommaire

 

Qu'il s'agisse des mycoses des bébés, des enfants ou des personnes âgées, tout le monde ou presque est concerné par les mycoses. Les animaux sont touchés aussi, à travers les mycoses du chien et les mycoses du chat.

De façon plus spécifique, il y a des mycoses de femme et des mycoses de l'homme. Quelles sont leurs causes ? Comment les soigner et, si possible, les éviter au mieux ?

Lire l'article Ooreka

Les différents types de mycoses chez l'homme

De nombreuses données entrent en considération pour développer une mycose, mais rares sont les hommes qui ne connaîtront pas un épisode mycosique dans leur vie. Il peut s'agir :

La mycose typiquement masculine est la mycose génitale masculine (ou balanite du gland).

Toutes ces mycoses se soignent généralement très bien, à condition de consulter un spécialiste.

Lire l'article Ooreka

Les causes des mycoses chez l'homme

La mycose est souvent due à un milieu à la fois chaud, humide et sombre. C'est souvent en côtoyant des endroits comme les piscines, les gymnases, les plages, où tous ces ingrédients sont réunis, que l'on peut être contaminé.

Mais cela peut être aussi par le port de vêtements serrés, notamment dans le cas de la mycose génitale, ou de chaussures fermées (c'est le cas de l'onychomycose).

Outre les facteurs environnementaux, il peut s'agir :

  • d'une contamination (de personne à personne ou d'animal à personne) ;
  • d'un diabète ;
  • d'un affaiblissement du système immunitaire ;
  • d'une alimentation trop riche (d'un excès de sucres, entre autres) ;
  • d'un problème de transpiration excessive (notamment pour les mycoses de la peau) ;
  • d'un excès de stress et d'anxiété.
Lire l'article Ooreka

Traitement de ces mycoses

Selon les cas, le traitement passe par la prise d'un antifongique local ou local et oral. Pour les mycoses internes, le traitement est un traitement par voie orale.

Bien que le traitement antifongique soit efficace, il ne peut enrayer totalement le processus.

  • Traiter les symptômes n'est souvent pas suffisant. Il faut savoir déceler la cause, et si possible, agir sur elle :
  • Par exemple, si les mycoses reviennent du fait d'une alimentation trop riche ou d'un excès de stress, le patient devra adapter son alimentation ou apprendre à gérer son stress, afin de ne pas revivre un épisode mycosique.

Comment éviter la mycose de l'homme ?

Lorsque l'on peut agir sur la cause – ce qui n'est pas le cas des personnes qui souffrent d'un diabète ou d'une maladie grave avec un affaiblissement de leur système immunitaire – il sera possible de prendre certaines précautions :

  • améliorer son alimentation et limiter les graisses et les sucres ;
  • porter des vêtements et chaussures en matière naturelle et les aérer régulièrement ;
  • ne pas porter de vêtements trop serrés ;
  • changer souvent la literie et les serviettes dans l'habitat, surtout en présence d'animaux domestiques pouvant être porteurs de mycoses contagieuses ;
  • porter des sandales à la plage, à la piscine ou dans un lieu public ;
  • bien se sécher après le bain ou la douche ;
  • avoir une bonne hygiène, mais surtout en utilisant des produits au pH doux pour la toilette en général et la toilette intime en particulier ;
  • se laver les mains après avoir caressé un animal et avant de passer à table ;
  • nettoyer les sanitaires régulièrement, d'autant plus si la pièce est sombre et que les moisissures s'installent ;
  • faire nettoyer les appareils de ventilation et de climatisation, pour prévenir la pneumocystose ;
  • se protéger lors de rapports intimes, surtout si la partenaire a développé une mycose.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les mycoses

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider