Sommaire

 

La mycose de l'oreille peut affecter le pavillon de l'oreille ou le conduit auditif externe. Dans ce dernier cas notamment, il est important de la traiter rapidement pour ne pas souffrir ensuite d'une otite.

Lire l'article Ooreka

Localisation de la mycose de l'oreille

La mycose de l'oreille peut toucher :

  • Le pavillon de l'oreille :
    • Il s'agit de mycoses de type dermatophytose.
    • Celle-ci est due à l'aspergillose, elle-même déclenchée à cause d'une prolifération de levures de type Aspergillus niger.
  • Le conduit auditif externe :
    • C'est le cas de l'otomycose, qui est plus délicate car elle touche le conduit.
    • De plus, elle peut être confondue avec une otite externe. Il est donc préférable de consulter un ORL qui procèdera à une otoscopie afin de poser le bon diagnostic.

Dans tous les cas, le dermatologue pourra prescrire un antifongique local.

Lire l'article Ooreka

Facteurs favorisants

La mycose de l'oreille apparaît davantage :

  • lorsqu'il fait chaud (été, bureau surchauffé) ;
  • avec de l'humidité dans l'air (pays tropicaux, piscines, gymnases...) ;
  • en cas de transpiration excessive ;
  • en présence de stress et/ou d'un état de grosse fatigue ;
  • chez les peaux grasses (dermite séborrhéique).

Caractéristiques de la mycose de l'oreille

La mycose de l'oreille :

  • est souvent gênante car elle provoque des démangeaisons et des desquamations qui peuvent être visibles par les autres.
  • se soigne bien, mais, pour les peaux sujettes aux mycoses, elle peut devenir chronique (le stress, la transpiration, ou une séance de piscine peuvent la déclencher de nouveau).

Il est donc important de traiter le symptôme, mais aussi de comprendre aussi quel est le facteur déclenchant afin de prendre quelques précautions le moment venu pour éviter la récidive.

Selon le type de mycose et sa localisation, on sera amené à voir soit un dermatologue, soit un ORL.

Prévention de la mycose de l'oreille

Quelques gestes préventifs sont à prendre pour éviter de développer une mycose de l'oreille :

  • avoir une alimentation équilibrée et non carencée en vitamines ;
  • éviter de se servir de cotons-tiges ;
  • se nettoyer les oreilles avec un linge humidifié et bien sécher (éviter le savon) ;
  • éviter de se mettre dans les courants d'air, qui accentuent la fragilité de l'oreille ;
  • éviter de se toucher les oreilles avec les mains sales.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Zones du corps atteintes

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider