Sommaire

 

Une fois le diagnostic de la mycose posé par le médecin, il convient de choisir le traitement approprié pour soigner une mycose.

La plupart du temps, le remède allopathique (c'est-à-dire le remède de la médecine traditionnelle) est immédiatement proposé par le médecin traitant. Mais il arrive que les médicaments ne réussissent pas chez certains patients et qu'ils se tournent vers d'autres types de soins.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Comment soigner une mycose ?

Traitement antifongique

La première mesure du médecin sera la prescription d'un traitement local antifongique :

  • Dans le cas d'une mycose interne, le traitement par voie orale sera préféré.
  • Parfois, il est nécessaire d'avoir à la fois un traitement oral et local.

Soins alternatifs

Dans la plupart des cas, la mycose disparaît si l'on suit le traitement de la mycose jusqu'au bout.

Toutefois, il peut parfois y avoir des récidives et des mycoses à répétition. Cela peut être dû au traitement qui n'est pas adapté au cas de la personne ou un terrain qui est favorable aux mycoses.

Le patient pourra alors tenter d'autres remèdes que les remèdes allopathiques :

Lire l'article Ooreka

Prévenir plutôt que soigner

Le soin, qu'il soit par traitement allopathique ou par des traitements naturels, apporte un réel soulagement et élimine facilement les symptômes de la mycose. Toutefois, dans bien des cas, quelques gestes préventifs pourront aider d'en arriver jusque là :

  • améliorer la qualité de son alimentation ;
  • avoir une bonne hygiène de vie et un sommeil de qualité ;
  • apprendre à gérer son stress et son anxiété ;
  • prendre quelques mesures préventives en matière d'hygiène dans l'habitat ;
  • choisir des matières naturelles pour ses vêtements et chaussures ;
  • faire attention dans les lieux publics, etc.
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider