Sommaire

Une fois le diagnostic de la mycose posé par le médecin, on pourra choisir le traitement approprié.

Il existe toute une série de remèdes naturels qui peuvent se révéler efficaces sur les mycoses, et parfois avoir d'aussi bon résultats que des médicaments.

Lire l'article Ooreka

Quels sont les remèdes naturels anti-mycoses ?

Les remèdes naturels contre la mycose sont essentiellement à base de plantes. Ces plantes seront utilisées parce qu'on leur reconnaît des propriétés antifongiques et qu'elles agiront efficacement sur les champignons, ou levures, causant la mycose.

Ces plantes peuvent être employées sous différentes formes :

  • En phytothérapie :
    • utilisation de la plante sous forme d'infusion, de décoction, de macération, de teinture mère, d'emplâtre,
    • formules à boire ou à consommer sous forme d'aliments et à appliquer localement (cataplasmes) selon le cas ; on peut citer l'extrait de pépin de pamplemousse qui est très réputé pour ses propriétés antifongiques.
  • En aromathérapie :
    • utilisation d'huiles essentielles, soit par application locale, soit par voie orale, en respectant toujours le dosage et les procédés d'utilisation,
    • utilisation d'hydrolat en application locale.

Efficacité de ces remèdes naturels

Les remèdes naturels ne garantissent pas que le patient ne fera plus de mycose, même s'il en fait beaucoup moins. C'est pourquoi il faut aussi observer certains gestes de prévention, comme :

  • ne pas surconsommer des antibiotiques s'ils ne sont pas nécessaires ;
  • prendre des compléments de probiotiques pour améliorer la flore des muqueuses (exemple : flore buccale ou flore intestinale) ;
  • améliorer la qualité de son alimentation ;
  • être prudent dans les lieux publics ;
  • avoir une bonne hygiène de vie et un sommeil de qualité ;
  • apprendre à gérer son stress et son anxiété ;
  • prendre quelques mesures préventives en matière d'hygiène dans l'habitat ;
  • choisir des matières naturelles pour les vêtements et chaussures.
Lire l'article Ooreka